D’une ville à l’autre

D’un soir à l’autre, et de deux villes à une.
Il y a 30 ans, la chute du Mur annonçait le début d’un processus de réunification. Passé la joie des retrouvailles, les Berlinois réapprennent à vivre ensemble, parfois au détriment d’autres communautés établies. Les invités d’hier deviennent les boucs émissaires.
À Berlin, la diaspora turque est la plus importante au monde en dehors de son pays d’origine. Mais les membres de cette communauté le disent : ils ne se sentiront jamais Allemands. 30 ans plus tard, les anciennes divisions Est/Ouest persistent de façon immatérielle, jusque dans les représentations les plus intimes : quelle vision pour la famille et le rôle de la femme ? Peut-on encore avoir la foi dans la “capitale des athées” ?
Finalement, la ville a-t-elle rempli sa promesse d’un monde commun pour tous les Berlinois aujourd’hui ?