Portraits d’une jeunesse engagée

La chute du mur de Berlin, c’est la rencontre entre deux mondes opposés. À l’Est, la dictature socialiste. À l’Ouest, un monde libéral et capitaliste.
Aujourd’hui, il arrive que les jeunes Berlinois s’emparent des luttes politiques du passé pour affirmer leur identité. La lutte, c’est celle des jeunes communistes qui peinent à exister dans une gauche désorganisée. La lutte, ce sont les nouveaux visages de l’extrême droite, déroutés et déroutants. Les jeunes supporters de l’Union Berlin luttent eux aussi pour que leur club de l’Est conserve ses valeurs fédératrices dans l’ère du sport-business. Lutter enfin pour une ville à leur image, c’est l’ambition des trentenaires écolos de Berlin.